La Sécu sans contrôle  Abonné

Publié le 29/05/2009

Cette patiente fidèle me consulte une fois par mois. Chaque fois, nous sommes étonnés par la richesse de sa symptomatologie. Mais lors d’un examen plus approfondi en CHU, elle commet une erreur. Le compte-rendu est adressé à un confrère. Elle consultait régulièrement deux médecins traitants, avalait le double de son traitement et présentait des manifestations cliniques en rapport avec cette surconsommation. Elle était immatriculée deux fois. Il est donc possible, sans se faire radier, de s’inscrire dans plusieurs CPAM…

Dr Pierre Frances, Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales)

Source : Le Généraliste: 2490