La rougeole se calme

Publié le 13/08/2012

Depuis novembre 2011, après une légère ré-ascension du nombre de cas déclarés, le nombre de cas mensuel de rougeole s’est stabilisé, sans pic épidémique notable entre mars et mai contrairement aux années précédentes. De janvier à juillet 2012, 728 cas ont été notifiés (dont 3 encéphalites et 28 pneumopathies graves, aucun décès). Le virus continue toutefois à circuler avec les incidences les plus élevées observées dans le Sud-Ouest de la France. Pour l’InVS, la vigilance reste de mise et il faut toujours vérifier le statut vaccinal des personnes réceptives avec 2 doses de vaccin, en particulier dans la population âgée de 15 à 30 ans.

Depuis le 1er janvier 2008, près de 23 000 cas de rougeole ont été déclarés en France, distribués en trois vagues épidémiques. Pour l’année 2011, près de 15 000 cas ont été notifiés, dont près de 1000 formes graves. La forte décroissance du nombre des cas notifiés entre mai et octobre 2011 signe la fin de la 3ème vague.


Source : legeneraliste.fr