La révolution CMU  Abonné

Publié le 18/12/2009

"J’aurais moi aussi, répondu la même chose que mes confrères à la première question de votre sondage. L’instauration du dispositif du médecin traitant consacre véritablement le rôle du médecin généraliste comme pivot du système de soins. Bien sûr, cela génère, pour nous, davantage de courriers et est un peu chronophage, mais cela en vaut la peine, tant en termes d’efficience des soins, qu’en termes, j’imagine, d’économies générées. Et bien sûr, l’accession de notre discipline au rang de spécialité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte