La réforme de l’ASV est effective  Abonné

Publié le 02/12/2011

?Pour sauver l’ASV, les médecins vont devoir payer plus et prétendre à moins. La réforme – parue au JO de samedi – prendra effet dès le 1er janvier. Pour ce régime qui représente 40% des pensions des médecins libéraux, la hausse des cotisations ASV sera progressive. La Sécu continuant à payer les deux tiers en secteur 1. Pour un généraliste dans la moyenne (70 Ke), le surcoût sera de 111 euros en 2012, mais de plus de 1000 euros à partir de 2017. Déconnectée de la valeur du C, les cotisations deviennent pour partie forfaitaire et pour partie proportionnelle aux revenus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte