La recherche sur les cellules embryonnaires bientôt autorisée

Publié le 16/07/2013

Le Parlement a adopté ce mardi la proposition de loi présentée par les radicaux de gauche qui autorise, sous certaines conditions, la recherche sur l'embryon et les cellules souches embryonnaires. Elle prévoit le passage d'un régime « d'interdiction assorti de dérogations » qui prévalait ces dernières années à un régime « d'autorisation encadrée ». Les députés ont donc voté ce mardi par 314 voix contre 223 le texte que le Sénat avait voté le 5 décembre dernier. L'UMP a d'ores et déjà annoncé qu'elle allait déposer un recours devant le conseil constitutionnel alors que l'ensemble de la gauche, Front de gauche inclus, a voté en faveur de cette proposition soutenue par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Geneviève Fioraso.


Source : legeneraliste.fr