Si « Le Généraliste » était paru en 1911

La recette de Thomas Edison pour vivre jusqu'à 150 ans !

Par
Publié le 06/05/2017
Histoire

Histoire

M. Thomas Edison, le célèbre inventeur américain, l’affirme : on peut vivre cent cinquante ans ; bien plus, il espère atteindre lui-même cet âge.

« Je suis capable de penser et de travailler deux fois autant que la plupart des gens, déclare M. Edison, et je dois ce résultat à mon système de vivre qui se fonde sur trois principes : savoir manger, savoir dormir et savoir s’habiller. La plupart des gens mangent trop et se donnent trop peu de mouvement. Ils chauffent leur générateur avec trop de charbon En ce qui me concerne, je mange exactement ce qu’il me faut, et cela est très peu. Il s’ensuit que, trente secondes après avoir posé la tête sur l’oreiller, je suis endormi. Je dors six heures et je n’ai jamais rêvé de ma vie. J’ai soixante-quatre ans et je ne me suis jamais senti plus apte à penser et à travailler. Je travaille depuis l’âge de douze ans et j’espère bien continuer jusqu’à cent cinquante. Je dois cette résistance physique en partie aussi à ma manière de m’habiller. Regardez mes chaussures ; elles sont deux fois plus grandes que mes pieds. Il en est de même de mes chemises et de mes pantalons. Ainsi, je donne à mes veines et artères la liberté de mouvement qui facilite le parfait accomplissement de leurs fonctions. »

Ajoutons que M. Edison n’a pas de vice, sauf un tout petit : il mâche du tabac. Sa femme a bien essayé de l’en déshabituer, mais lorsqu’elle a appris que le plus haut magistrat américain de l’ordre judiciaire en fait autant, elle n’a plus rien trouvé à redire.

(La Gazette médicale de Paris, 14 juin 1911)


Source : legeneraliste.fr