LA QUESTION  Abonné

Publié le 16/09/2011
Quid des études précédentes montrant que les pesticides sont associés à un sur risque de développer un cancer de la prostate ou du sang ?

Ces résultats ne sont pas remis en cause. N’oublions pas que dans ces premiers résultats d’Agrican, il s’agit de mortalité (baisse de la mortalité de 15% par cancer de la prostate et de 11% par cancer du sang chez l’homme), alors que les autres études ont montré une augmentation de l’incidence, c’est à dire du nombre de cas de cancers par an. Les prochains résultats d’Agrican définiront les incidences et on pourra alors statuer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte