Diabète

La prudence s’impose  Abonné

Publié le 20/11/2009
Chez les personnes âgées, les objectifs glycémiques doivent être moins stricts pour diminuer le risque d’hypoglycémies, qui constituent le risque majeur du traitement.

Crédit photo : ©BSIP/CHASSENET

Le diabète doit être pris en charge le plus tôt possible, dès que le seuil de glycémie à jeun dépasse 1 g/litre. Avant d’instaurer un traitement médicamenteux, le premier objectif est la lutte contre la sédentarité, pour réguler la glycémie tout en conservant sa masse musculaire. « Certains médecins ont tendance à conseiller à leurs patients diabétiques âgés des régimes qui entraînent des carences. Les restrictions alimentaires ne guériront pas le diabète, mais peuvent mettre en péril l’équilibre alimentaire, à un âge où l’on a déjà naturellement tendance à manger moins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte