Retraite

La prudence en assurance-vie continue de payer  Abonné

Publié le 20/01/2012
La MACSF a présenté récemment les rendements de ses fonds d’assurance-vie et de son produit Madelin. Malgré la crise - ou peut-être à cause d’elle - ces produits refuges offrent encore de bons résultats.

Crédit photo : ©DR

Dans un contexte boursier plutôt chahuté, faut-il plutôt opter pour des fonds en euros ou tout simplement abonder ceux que l’on avait déjà ? Les chiffres présentés en début de mois par la MACSF sur son activité épargne retraite inclinent pour l’heure à cette stratégie prudente, au moins tant que les marchés ne se seront pas assagis. Sur 2011, les responsables du groupe, Marcel Kahn, son directeur général, et Aymeric Oudin, directeur délégué, espèrent ainsi afficher «l’un des meilleurs rendements du marché».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte