"La pression administrative s’est fortement accrue"  Abonné

Publié le 18/12/2009

« J’aurai, je pense, répondu globalement de la même facçon que mes confrères à votre sondage. Oui, la réforme du médecin traitant a indéniablement été l’un des événements marquants de cette première décennie. Pas dans les faits pour celles et ceux qui, comme moi, exercent en campagne, mais cette réforme a formalisé une relation privilégiée entre le médecin généraliste et ses patients. Quant au score finalement assez faible des items « volontariat de la garde » et notre « accès au rang de spécialité », je l’explique surtout par le fait que cela ne change rien dans notre pratique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte