La prescription du Multaq désormais interdite aux généralistes

Publié le 26/01/2012

Les généralistes ne pourront plus prescrire du Multaq à leurs patients atteints d’arythmie cardiaque. Déjà déremboursé depuis le début de l'année, ce médicament ne pourra plus désormais être prescrit que par des cardiologues, selon l’Afssaps. Depuis sa commercialisation, en 2010, le Multaq est sous « surveillance renforcée » et il a, en outre, fait l'objet d'une réévaluation européenne de son rapport bénéfice/risque, après l'observation d’atteintes hépatiques graves et l’arrêt d’un essai clinique en raison de complications cardiovasculaires. À la suite de cette réévaluation, au mois d’octobre dernier, son usage a été limité.


Source : legeneraliste.fr