Denosumab

La première thérapie ciblée contre l’ostéoporose  Abonné

Publié le 05/11/2010
Une nouvelle molécule au mode d’action unique, administrée en sous-cutané une fois par semestre, représente une voie prometteuse dans le traitement de l’ostéoporose post-ménopausique.

Issu des biotechnologies comme aujourd’hui plus de la moitié des nouveaux médicaments, le denosumab (Prolia®) a reçu son AMM en mai dernier et est en cours d’inscription sur la liste des médicaments remboursables. Indiqué dans le traitement de l’ostéoporose post-ménopausique chez les patientes à risque élevé de fracture, il pourra être prescrit en première intention au cabinet du généraliste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte