Si « Le Généraliste » était paru en 1915

La première maison de santé connue à Paris

Publié le 10/03/2015

« À en croire “Le Livre commode des adresses de Paris pour 1692 ”, par Abraham du Pradel (Nicolas de Blegny), la première maison de santé créée dans la capitale serait la « pension pour les malades placée à Pincourt ” (Popincourt, du nom de Jean de Popincourt, premier président du Parlement de 1403 à 1413, qui y possédait une maison), située entre la porte Saint-Louis (au bout de la rue du Pont-aux-Choux) et la porte Saint-Antoine.

Cette « pension pour malades », fondée en 1690, recevait toutes les catégories de malades ou de convalescents qui venaient se faire traiter, “ prendre le lait , les eaux minérales, les bains, les étuves, etc. ”. On y venait également accoucher, la maison étant pourvue d’un accoucheur et d’une sage-femme d’une expérience consommée. Enfin, on y hospitalisait aussi les aliénés, si l’on en juge par ces lignes : “ On sçait même qu’il y a des lieux destinez pour les maniaques et, généralement, pour les personnes qui doivent être privées de la liberté ”. »

(Article signé Roger Dupuy dans « La Chronique Médicale, mars 1915)

Source : legeneraliste.fr