Troubles musculo-squelettiques

La première cause de morbidité liée au travail  Abonné

Publié le 19/02/2010
Le poids de l’activité professionnelle dans la survenue des TMS est désormais mieux quantifié grâce aux résultats issus du programme de surveillance épidémiologique piloté par l’InVS.

En France, les troubles musculo-squelettiques (TMS) constituent la première cause de morbidité liée au travail, fait confirmé par le programme de surveillance épidémiologique des TMS mis en place par l’InVS. La région Pays de la Loire, pilote en ce domaine depuis 2002, fait aujourd’hui état d’une série d’indicateurs sanitaires inexistants jusqu’alors.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte