Lorraine

La positive  Abonné

Publié le 17/09/2010

Crédit photo : ©DR

Dans sa région, le Dr Marie-France Gérard, tête de liste MG-France, admet avoir été impressionnée par « le nombre élevé de médecins qui ne savaient pas pour qui aller voter. L’état d’esprit général chez les confrères est assez pessimiste ». Il n’empêche, ce n’est pas ce qui va la faire renoncer à convaincre les généralistes de sa région à aller voter. Après tout, « les occasions de nous faire entendre à travers les urnes ne sont pas si fréquentes », relève celle qui se refuse à transformer les Agences régionales de santé en épouvantail.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte