Cancers

La pollution extérieure s’ajoute à la liste noire de l’OMS  Abonné

Publié le 20/12/2013
L’OMS a récemment classé la pollution de l’air extérieur « cancérogène avéré pour l’homme ». Tour d’horizon des contaminants de l’air, de l’eau, du sol ou de l’alimentation reconnus cancérogènes ou suspectés de l’être.

Crédit photo : DEQUEST / BSIP

« La pollution de l’air extérieur est un cancérogène avéré pour l’homme », a annoncé, le 17 octobre,

le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS. Selon cette agence, « 223 000 décès par

cancer du poumon dans le monde entier étaient imputables à la pollution de l'air en 2010 ». Un chiffre à mettre en balance, toutefois, avec les 1,18 million de décès totaux par cancer du poumon – dont 30 000 en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte