Dossier médical personnel

La pari manqué de Douste sur le DMP  Abonné

Publié le 18/12/2009
Ce devait être la meilleure des réponses à la coordination des soins. Et ce fut le pire des feuilletons pour le système de santé de ce début de XXIème siècle. Le DMP avait été promis pour tous les assurés dès 2007. Au mieux, seule une poignée d’assurés peut espérer en disposer en 2010.

Si tout va bien, c’est dans le courant de 2010 que quelques chanceux patients pourront ouvrir les premiers dossiers médicaux. C’est en tout cas ce qu’a promis Roselyne Bachelot en mars dernier, après avoir déjà assuré en juin 2008 la mise sur pied d’un « DMP socle » pour la fin de 2009. Cependant, la dernière relance du DMP (soit la quatrième depuis 2004) semble désormais partir sur des bases plus solides.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte