Si " Le Généraliste " était paru en 1901

La New Yorkite, maladie nouvelle

Par
Alain Létot -
Publié le 11/08/2016
Histoire

Histoire

Un médecin de New York vient de découvrir une maladie nouvelle… Elle ne sévit que dans l'île de Manhattan où a été bâti Ne York et elle ne s'étend pas au-delà des trente-huit milles carrés où s'agitent ses deux millions d'habitants. Cette affection a été baptisée par son inventeur du nom de " Newyorkitis ".

Qu'on se rassure, il ne s'agit pas d'une nouvelle forme d'orchite (Horrible)… Elle est provoquée, au dire du Dr John H. Girdner, par l'état de surexcitation et d'affolement nerveux dans lequel vivent les Yankees de Brooklyn, par leur âpre conquête de la fortune, par le culte religieux qu'ils professent pour le dieu dollar et même par le mépris qu'ils manifestent pour toute initiative désintéressée. À l'appui de sa thèse, M. le Dr Girdner cite l'anecdote suivante : il y a quelques années, l'Académie de Médecine de Ne York nomma une commission chargée de présenter au Congrès un certain nombre de lois relatives à l'hygiène et à la santé publique. Un des habitants les plus en vue et les plus distingués de New York demanda confidentiellement : " Quel profit personnel tirerez-vous de ces projets de loi ? " Il parut tout surpris et à la fois très sceptique lorsqu'on lui répondit que l'on n'avait d'autre but que de sauver, tous les ans, des milliers d'existences humaines !

Nous appelons cette " New Orchite ", en France, la vulgaire neurasthénie, d'origine pécuniaire.

(La Gazette médicale de Paris, 1901)


Source : legeneraliste.fr