C’est arrivé le… 11 mars 1905.

La méthode de Korotkoff pour mesurer la pression sanguine

Publié le 11/03/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Après que le médecin italien Scipione Riva Ricci ait inventé le tensiomètre (ou sphygmomanomètre) en 1896, Korotkoff, grand pionnier de la chirurgie vasculaire, présente le 11 mars 1905 à l’Académie de médecine impériale de Moscou sa méthode de mesure de la pression artérielle qui va le rendre célèbre.

Le médecin russe reprend donc le sphygmomanomètre de Ricci et va utiliser un stéthoscope sur l’artère brachiale qui lui permet d’entendre des bruits beaucoup plus précis. Le premier bruit entendu correspond à la mesure de la pression systolique alors que le dernier bruit entendu correspond à la pression diastolique qui est le bruit de la pression au moment où le cœur est au repos. Grâce au médecin russe, on pouvait disposer dorénavant d’une mesure exacte. Depuis, les bruits qu’on entend lorsqu’on mesure la pression artérielle portent le nom de « bruits de Korotkoff »


Source : legeneraliste.fr