Santé des hommes

La médecine a-t-elle un sexe ? Abonné

Publié le 13/05/2011
La médecine a-t-elle un sexe ?


©BSIP

Longtemps considérée comme un exercice unisexe, la médecine prend de plus en plus en compte la notion de genre et son impact sur la santé. Aujourd’hui, la santé masculine a sa société savante, son congrès et disposera bientôt de ses propres recommandations. Gros plan sur une approche émergente.

Le parlement européen ne s’y est pas trompé. Dans son dernier rapport consacré aux inégalités de santé, Bruxelles mettait notamment l’accent sur les inégalités « sexospécifiques », soulignant ainsi une nouvelle fois l’impact du genre sur la santé. En 1995, l’Organisation mondiale de la Santé avait déjà attiré l’attention sur ces questions et lancé une initiative pour une meilleure prise en compte du genre par les professionnels de santé. « Le secteur de la santé doit tenir compte des différences biologiques et sociales entre les sexes, estimait ainsi l’organisme établi à Genève. À cause de…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte