« La médecine de l’adolescent n’est pas une affaire de spécialistes »  Abonné

Publié le 02/04/2010

Contrairement aux idées reçues, les adolescents n’hésitent pas à pousser la porte des cabinets médicaux! Avec les infirmières scolaires, les généralistes sont les professionnels de santé les plus sollicités, 80% des adolescents ayant vu leur médecin traitant au moins une fois dans l’année. Les motifs de consultations sont le plus souvent ponctuels et d’ordre somatique. Pour autant, chaque rencontre avec un adolescent peut être l’occasion d’aller plus loin comme le souligne le Dr Patrick Alvin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte