La médecine asservie aux caisses d’assurance-maladie  Abonné

Publié le 13/04/2012

Je remercie le Dr Legmann, président de l’Ordre des médecins pour sa prise de position en dénonçant le conflit d’intérêt induit de facto par la nouvelle convention.

N’en déplaise aux Dr Chassang (CSMF) et Jeambrun (SML) qui ne supportent pas la contradiction, le conseil de l’Ordre est dans son rôle le plus absolu en tant que garant de la déontologie et de l’éthique de la profession.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte