La maternité et le handicap parmi les premiers critères de discrimination au travail

Publié le 25/01/2012

La grossesse et la maternité, font partie des premiers critères cités par les personnes qui s’estiment victimes de discrimination au travail, selon un sondage CSA rendu public ce mercredi par le Défenseur des droits et l'Organisation internationale du travail (OIT). Du côté des embauches, le handicap et le fait d'être atteint d'une maladie chronique font partie des premiers critères de discrimination retenus pour plus de trois sondés sur 10. Le fait d'être séropositif ou atteint du sida, est aussi cité par 2 personnes sur 10 environ.

Au total, plus d'un Français sur quatre (26 % parmi les fonctionnaires publics et 28 % parmi les salariés du privé) affirme avoir été victime de discrimination au travail et plus d'un tiers en avoir été témoin, selon ce sondage réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1010 personnes.


Source : legeneraliste.fr