La lutte contre la polio toujours bloquée par la violence au Pakistan

Publié le 17/03/2015

Crédit photo : SPL/PHANIE

Trois personnes, deux vaccinatrices et un policier, ont été abattues dans le nord du Pakistan dans le cadre d’une campagne de vaccination ce qui porte à 77 le nombre de victimes des campagnes anti-polio dans ce pays. "Les deux vaccinatrices administraient des vaccins oraux dans un camp de réfugiés afghans et ses environs lorsque deux hommes armés ont ouvert le feu sur elles, tuant une vaccinatrice et un policier les escortant"d’après le chef de la police locale. La seconde vaccinatrice est décédée quelques heures plus tard suite à ses blessures.

Ce pays reste le premier foyer mondial de la polio principalement à cause des factions talibanes et de mollahs ultra-conservateurs qui s’opposent violemment à la vaccination car ils y voient un complot occidental de stérilisation des musulmans. En 2014, on a recensé plus de 300 cas de polio au Pakistan soit 85% des cas dans le monde. C’est le pire résultat enregistré depuis une quinzaine d’années dans ce pays qui a largement contribué à l’expansion de la maladie en Chine ainsi qu’au Moyen-Orient.


Source : legeneraliste.fr