Réforme Bachelot

La liberté d’installation attaquée  Abonné

Publié le 06/03/2009

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Roselyne Bachelot a tenu sa promesse : défendre la liberté d’installation contre le tir de barrage des députés, de droite comme de gauche, qui ont déposé un tombereau d’amendements sur son projet de loi « Hôpital, patients, santé et territoires » en discussion à l’Assemblée. Quitte à se faire traiter « d’ayatollah » de la liberté d’installation par le député PS Christian Paul. « Nous ne demandons pas à mettre fin à la liberté d’installation, a fait valoir l’élu de la Nièvre. Mais quand l’intérêt général le réclame, il faut poser des limites, des modérations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte