Ailleurs

Là haut en Laponie  Abonné

Publié le 19/03/2010
L’exotisme est parfois plus proche qu’on ne l’imagine… en Laponie suédoise au début du printemps, par exemple ! Certes, on ne s’y rend pas pour les lagons ou la langueur tropicale, mais pour le manteau blanc et glacé qui permet des activités surprenantes.

Crédit photo : ©BSIP/OSF/HEIKKI NIKKI

L’arbre et la neige : c’est ce mariage que l’on vient célébrer en Laponie. Partout, les sapins vert sombre et les bouleaux blancs et gris supportent avec vigueur les lourds amas de neige sur leurs branches. Parfois pourtant, les arbres disparaissent, et il n’y a plus que la neige et la glace… Ce sont les immenses lacs, immaculés et gelés, des champs aussi, inattendus sous cet édredon blanc. Ca et là, le soir, des maisons s’illuminent et ressemblent à des étoiles posées sur cette vaste terre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte