La grippe A responsable de 15 921 décès recensés dans le monde

Publié le 22/02/2010

La grippe pandémique H1N1, qui a fait 15 921 morts depuis mars 2009, continue de décliner partout dans le monde, selon le dernier bilan publié vendredi par l'OMS. « A la date du 14 février 2010, plus de 212 pays et territoires de par le monde ont rapporté des cas confirmés en laboratoires de grippe H1N1, dont au moins 15 921 morts » soit 629 morts supplémentaires en une semaine, a indiqué l'OMS sur son site internet. Au moment fort de la pandémie, l'OMS rapportait plus de mille décès par semaine. Dans la région la plus touchée par la pandémie, le continent américain, la grippe a connu un pic en octobre et en Europe, son activité décline depuis novembre. Dans les régions tempérées de l'hémisphère nord, la transmission du virus est cantonnée à des zones limitées. Par ailleurs, plusieurs pays d'Afrique de l'ouest « ont fait état d'une hausse du nombre de cas », a précisé l'organisation. Elle dit néanmoins ne pas disposer d'éléments suffisants pour affirmer qu'une transmission virale à grande échelle y est en cours. L'OMS a par ailleurs noté « une tendance à la hausse » des maladies respiratoires en Thaïlande et à la Jamaïque. Le comité d'urgence de l'OMS, qui réunit des experts sur la maladie, doit se réunir mardi pour déterminer si le pic de la pandémie est globalement passé dans le monde, ce qui signifierait que la situation se rapproche de celle d'une grippe saisonnière.


Source : legeneraliste.fr