La grippe A en déclin mais circule toujours dans le monde

Publié le 08/03/2010

La grippe pandémique H1N1, qui a fait 16 455 morts depuis mars 2009, continue de décliner dans le monde, selon le dernier bilan publié vendredi par l’OMS. À la date du 28 février 2010, plus de 212 pays et territoires dans le monde ont fait état de cas confirmés en laboratoires de grippe H1N1, dont au moins 16 455 mortels, soit 229 décès supplémentaires en une semaine. Dans la région la plus touchée par la pandémie, le continent américain, la grippe a connu son paroxysme en octobre novembre. Mais le H1N1 continue d'être le virus de grippe prédominant dans le monde et l'organisation, suivant l'avis de son comité d'urgence, a estimé le 24 février qu'il était trop tôt pour annoncer que l'épidémie était derrière nous. « Dans la zone tempérée de l'hémisphère Nord, le virus de la grippe pandémique continue d'être détecté dans de nombreux pays, toutefois, la nocivité de la grippe continue de décroître à peu près partout » a précisé vendredi l'OMS. La transmission du virus reste ainsi active dans certaines régions d'Asie du Sud-Est, notamment en Thaïlande et en Birmanie, et dans des zones limitées de l'Est et du Sud-Est de l'Europe. Elle relève encore que plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest dont le Sénégal « enregistrent de plus en plus de cas de grippe pandémique bien que les données de surveillance soient limitées dans ces zones ».


Source : legeneraliste.fr