La grève des gardes des pharmaciens se poursuit

Publié le 04/08/2010

Le mouvement passe presque inaperçue des patients du fait des réquisitions préfectorales. Pourtant, voilà trois semaines que les pharmaciens d’officine sont en grève des gardes et urgences pour réclamer une révision de leur marge, leurs syndicats estimant que de plus en plus d'officines sont fragilisées. Un rendez-vous a été programmé le 15 septembre avec le cabinet de Roselyne Bachelot, pour discuter d'éventuelles mesures en vue du budget 2011 de la Sécu. Et en attendant, la troisième organisation de la profession, l'USPO, a suspendu son mot d'ordre,. En revanche, les deux autres, FSPF et UNPF ont décidé de poursuivre le mouvement. Pour les patients, le 3237 ne donnant plus la liste des pharmacies de garde, il faut donc joindre les forces de l'ordre via le 17 afin de connaître l'officine de permanence.


Source : legeneraliste.fr