La gonarthrose se révèle  Abonné

Publié le 19/06/2009

Parmi les éléments à surveiller, classiquement il faut rechercher les douleurs à la mobilisation du genou, le dérouillage matinal et une limitation de la fonctionnalité. Dans ces nouvelles recommandations, trois symptômes doivent être aussi recherchés : les bruits à la mobilisation, une amplitude de mobilisation réduite et un gonflement de l'articulation. Si ces trois symptômes et ces trois signes sont retrouvés, la gonarthrose est confirmée chez 99 % de ces patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte