La FMF dit non à l’avenant n°8

Publié le 02/12/2012

Pour la FMF, c’est "niet". Réuni en Assemblée générale ce week-end à Lyon, le syndicat que préside Jean-Paul Hamon a rejeté par 79,27% des suffrages l’accord conventionnel du 26 octobre qui encadre les dépassements des spécialistes de secteur 2. Pour justifier ce vote massif de ses cadre, dans un bref communiqué diffusé dimanche après-midi, le généraliste de Clamart évoque "un simulacre de négociation après 36 heures sans sommeil" (il avait signé le relevé de conclusion au petit matin le 23 octobre avant d’évoquer une "manipulation"), dénonce "les filières organisées avec des organismes complémentaires" et annonce son "intérêt pour le projet de mutuelle libre" lancé par des médecins de l’UFML.


Source : legeneraliste.fr