La FMC revue et corrigée par Bachelot  Abonné

Publié le 06/11/2009

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Les quatre décrets qui réorganiseront de fond en comble l’organisation de la FMC devraient paraître dans les semaines qui viennent. Pour la forme, avec la loi Bachelot, la FMC devient le « développement personnel continu » (DPC). Toujours obligatoire, le DPC ne s’encombrera plus, en revanche, de compter des crédits de formation, une logique que Roselyne Bachelot a toujours jugé infantilisante. Sur le fond, elle préfère que les médecins puissent rendre compte de la qualité de leur pratique plutôt que de simplement justifier du fait qu’ils se forment.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte