Sexologie

La flibansérine, un futur « Viagra » au féminin  Abonné

Publié le 15/01/2010
Cette nouvelle molécule non hormonale pourrait « booster » le désir sexuel hypoactif (DSH) des femmes non ménopausée, selon les résultats des essais pivots de phase III.

Crédit photo : ©IAN HOOTON/SPL/PHANIE

Le Désir sexuel Hypoactif (DSH) est un trouble sexuel reconnu depuis plus de 25 ans par le DSM-IV, défini comme un manque persistant de fantasmes sexuels ou de désir de toute forme d’activité sexuelle, marqué par une souffrance ou des difficultés interpersonnelles. Il concernerait environ 1 femme sur 10… Mais jusqu’à présent, il n’existait pas de traitement pharmacologique pour les femmes non ménopausées qui en souffrent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte