Dr Pierre de Haas*

"La fin d’une certaine forme de bénévolat"  Abonné

Publié le 12/02/2010
Le Généraliste. A travers ces expérimentations, on voit que les maisons de santé ont le vent en poupe. Idéologisme ou pragmatisme ?

Dr Pierre de Haas. C’est vraiment du pragmatisme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte