Rémunération

La fin du tout paiement à l’acte  Abonné

Publié le 18/12/2009

Doucement, mais sûrement, la rémunération du généraliste se diversifie. Au cours des dix premières années de ce siècle, les forfaits se sont multipliés et la rémunération à la performance point désormais le bout de son nez. Comme les revalorisations du C ne sont plsu si fréquentes, les syndicats de médecins laissent faire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte