La FHF demande une remise à plat des 35 heures à l’hôpital

Publié le 23/10/2014

Crédit photo : BURGER/PHANIE

La Fédération hospitalière de France (FHF) demande "solennellement" au gouvernement d'ouvrir un grand débat sur l'organisation du temps de travail à l'hôpital, remettant sur la table l'épineux sujet des 35 heures, a annoncé jeudi à l'AFP son président Frédéric Valletoux. "On demande à la ministre de la Santé Marisol Touraine qu'elle fasse une grande conférence au ministère avec toutes les parties prenantes de l'hôpital pour poser la question des temps de travail", a déclaré Frédéric Valletoux. Appelant à "un débat qui sorte du dialogue entre l'Etat et les permanents syndicaux", Frédéric Valletoux préconise de réunir "les organisations syndicales, la FHF qui représente les établissements en tant qu'employeurs, les syndicats de médecins, les présidents de CME" (commissions médicales d'établissements), ou encore "les représentants de patients" autour de Marisol Touraine. Il ne s'agit pas de "revenir sur les 35 heures et la durée légale du travail", mais d'"encourager une remise à plat des accords locaux", assure M. Valletoux, qui reproche à la ministre de "faire comme si le sujet n'existait pas". "Un des leviers d'économie, c'est l'organisation du temps de travail. Dans des organisations où 70% du budget, c'est la masse salariale, vouloir faire des économies à l'hôpital sans toucher à l'organisation, c'est réellement passer à côté du sujet", juge-t-il.


Source : legeneraliste.fr