Cancer du sein

La femme jeune n’est pas épargnée  Abonné

Publié le 08/10/2010
Thème phare des prochaines Journées de la Société Française de Sénologie et de Pathologie Mammaire*, le cancer du sein de la femme jeune souffre encore trop souvent d’un retard au diagnostic.

Crédit photo : ©CRISTINA PEDRAZZINI/SPL/PHANIE

Si le cancer du sein de la femme de moins de 40 ans reste rare en France ( 7% des cancers du sein, soit environ 3500 nouveaux cas par an), son incidence a fortement augmenté ces dernière années (+ 25% entre 2002 et 2008.). Pourtant, incrédulité et déni restent prépondérants vis à vis de ces tumeurs de la femme jeune, avec à la clef un diagnostic souvent tardif, à un stade avancé. Chez les femmes de moins de 40 ans le délai de prise de charge est ainsi de 3 à 6 mois contre 62 jours, chez les 50-74 ans, dans le cadre du dépistage systématique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte