Pneumologie

La femme, cette oubliée de la BPCO  Abonné

Publié le 12/02/2010
40 % des malades atteints de BPCO sont des femmes. 6 femmes pneumologues se mobilisent pour un meilleur repérage des symptômes.

La broncho-pneumopathie obstructive (BPCO) touche de plus en plus de femmes avec une progression de 67% % entre 1990 et 1997, très probablement en raison d’une forte augmentation du tabagisme féminin. Les fumeurs réguliers ont augmenté de 47 % chez les femmes alors qu’ils ont régressé dans les proportions inverses chez les hommes (-53 %). Plusieurs études montrent que le poumon féminin est plus vulnérable aux attaques toxiques du tabac.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte