Cancer bronchopulmonaire

La féminisation se confirme  Abonné

Publié le 24/02/2012
Selon l’étude KBP 2010, près de 25? % des cancers broncho-pulmonaires sont désormais diagnostiqués chez les femmes.

Plus de femmes mais aussi plus d’adénocarcinomes et plus de diagnostics tardifs. En dix ans, l’épidémiologie du cancer bronchopulmonaire s’est sensiblement modifiée comme le montrent les premiers résultats de l’étude KBP-2010. Mis en place par le Collège des pneumologues des hôpitaux généraux, ce travail a screené tous les nouveaux cas de cancer bronchique pris en charge dans les hôpitaux généraux en 2010 (soit au total 7 414 patients) puis a comparé les données colligées à celles de l’étude KBP 2000 menée dix ans plus tôt.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte