Comportement alimentaire

La diaboulimie, un nouveau trouble du diabète de type 1 ?  Abonné

Publié le 15/03/2013
Restreindre ses doses d’insuline pour rester mince. Ce comportement dangereux toucherait beaucoup plus de jeunes femmes qu’on ne le pense.

Beaucoup de jeunes femmes diabétiques de type 1 omettent délibérément de s’injecter de l’insuline de peur de prendre du poids. Une organisation britannique (National Diabetic Information Service) a lancé l’alerte devant la hausse des hospitalisations pour acidocétose. En effet, entre avril 2010 et mars 2011, près de 8 500 personnes ont été admises à l’hôpital en Grande-Bretagne. Soit 3,3 % des diabétiques de type 1. Ce qui a inquiété les auteurs du rapport, c’est que ces hospitalisations ont concerné surtout des femmes jeunes, et des personnes issues de milieux défavorisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte