La dernière hausse du prix du tabac sans conséquence sur la consommation

Publié le 14/09/2010

L'augmentation de 6% du prix des cigarettes en novembre 2009 n'a manifestement pas fait baisser les ventes de cigarettes en France qui sont restées quasi stables (- 0,2% en volume) sur les huit premiers mois de 2010, selon des chiffres fournis par les buralistes et des industriels. Ce constat donne raison au Comité national contre le Tabagisme qui estime qu'une nouvelle hausse de 6% (on en parle pour octobre ou novembre)ne suffirait pas pour modifier le comportement des fumeurs. Il faut augmenter le prix du tabac d'au moins 10% pour son président, le Professeur Yves Martinet.


Source : legeneraliste.fr