L’avis du Pr Georges Serratice*

La définition des crampes est très précise  Abonné

Publié le 20/11/2009
L’Observatoire de la Médecine Générale estime la prévalence des consultations pour crampes essentielles à 1%. Cette plainte reçoit-telle l’attention qu’elle mérite ?

C’est une doléance fréquente, mais attention à ce que recouvre le terme de crampes. La définition est précise : une contraction brutale involontaire, d’un segment de muscle, d’un muscle seul ou un groupe de muscle alors au repos, pour une durée de quelques minutes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte