Bilan socio-professionnel 2000-2009

La décennie de la médecine générale  Abonné

Publié le 18/12/2009
Les années 2000 démarrent par le droit de substitution donné au pharmacien et s’achève par le lancement du Capi offert aux médecins traitants. Ces dix années sont celles du changement des règles du jeu. A la faveur de la maîtrise des dépenses de santé et de la crise de la démographie médicale, on réinvente les modes de rémunération et d’exercice des médecins généralistes. Avec l’introduction du parcours de soins et l’accession de la discipline au rang de spécialité, les dix premières années du XXIème siècle consacrent aussi la promotion de la médecine générale.

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

Ces années 2000 auront incontestablement été la décennie des médecins généralistes. Et dans la longue marche de la discipline pour sa reconnaissance, le tournant date de 2003-2005. Il marque à la fois le coup d’envoi du médecin traitant et du parcours de soins qui donne aux médecins de famille une place incontournable. Et, avec l’entrée en vigueur de l’internat pour tous, toute une profession accède au rang de spécialité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte