La cure thermale fait ses preuves dans l’après-cancer  Abonné

Publié le 06/05/2011

102 patients en cure post-cancer ont suivi une cure thermale de 3 semaines associée à l’application de Lipikar Baume AP du Laboratoire Roche Posay. La majorité des personnes interrogées étaient des femmes (99 %) âgées en moyenne de 57 ans et ayant suivi un traitement contre le cancer du sein (85 %). 93 % des curistes interrogées avaient été opérées et 67 % avaient été traitées par chimioradiothérapie. 74 % d’entre elles effectuaient pour la première fois une cure à la Roche-Posay.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte