SPÉCIAL THERMALISME

La cure n’attend pas le nombre des années  Abonné

Publié le 13/01/2017
Therm-junior

Therm-junior
Crédit photo : GARO/PHANIE

Sur les 550 000 curistes par an, 15 000 sont des enfants. Dermatoses, allergies, problèmes respiratoires… les cures thermales peuvent offrir une solution à des maladies chroniques, grâce aux propriétés intrinsèques des eaux thermales.

Les affections des voies respiratoires constituent plus des trois quarts des indications pédiatriques. Les eaux riches en soufre permettent de fluidifier le mucus et de stimuler l’immunité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte