La CSMF réplique à la Cour des comptes

Publié le 10/02/2010

La CSMF ne digère pas les recommandations édictées mardi par la Cour des comptes sur la nécessité d’une taxe « dissuasive » pour les feuilles de soins papier. « Le dernier rapport de la Cour des Comptes veut faire des médecins libéraux les boucs émissaires d’une situation qu’il méconnaît et qui ne peut se résoudre par des sanctions » a fait savoir mercredi matin la CSMF. La Conf rappelle que si les médecins ne télétransmettent pas toujours, c’est bien souvent qu’ils ne peuvent le faire : oubli de carte vitale, absence de carte CPS pour les médecins remplaçants, visite ou raison personnelle (confrère âgé, faible activité). « La solution de la sanction est inappropriée et en dehors de la réalité de la pratique médicale » conclut-elle.

 


Source : legeneraliste.fr