Université d’été

La Csmf fourbit ses armes  Abonné

Publié le 24/09/2010
Réunies pour la seizième édition de son Université d’été qui s’ouvre ce vendredi à Cannes, les troupes de la Con’f veulent redessiner un avenir aux médecins.

La perspective est donnée d’emblée. Celle de la prospective. « Cette université d’été est destinée à la réflexion. Comment sauver la médecine libérale ? Nous voulons construire l’avenir », explique le président de la Csmf, le Dr Michel Chassang. Les troupes de la Conf’ vont donc « plancher », trois jours durant à partir de ce vendredi, non seulement sur les préoccupations immédiates de la profession, mais aussi sur le futur de la médecine libérale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte