La CSMF et MG France protestent contre les ordonnances avec code-barre

Publié le 07/09/2010

Pas question pour la CSMF d’accepter les code-barres sur les ordonnances prévues par un arrêté qui est paru au JO la semaine dernière. Dans un communiqué, la CSMF «dénonce cette mesure aberrante qui est un dommage supplémentaire de la loi Bachelot, dont la mise en oeuvre relève de la provocation envers les médecins.» Et le syndicat de Michel Chassang d’exiger la supression de cet arrêté et d’appeler au boycott de cette mesure, «imposée en catimini sans la moindre concertation.»

De son côté, MG France dénonce un arrêté pris «en catimini. «Aucun professionnel de santé n'a bien sûr été interrogé au préalable, relève le syndicat de Claude Leicher, qui «rappelle à toutes fins utiles qu'aucun logiciel médical ne gère actuellement ni l'impression des codes à barres ni le numéro RPPS d'ailleurs toujours pas utilisé à ce jour par l'assurance maladie.»


Source : legeneraliste.fr