La CSMF déçue par Sarkozy  Abonné

Publié le 28/01/2011

Alors que les syndicats n’ont pas été invités aux vœux du président de la République au monde de la santé dans l’Indre la semaine dernière, la CSMF a exprimé sa « profonde déception » devant le peu d’annonces du chef de l’État.

Le « train du cœur » sillonne depuis mardi et jusqu’au 6 février la France pour sensibiliser la population aux gestes de premiers secours en cas d’arrêts cardiaques, notamment l’utilisation du défibrillateur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte