La CPAM se désengage de plus en plus de ses missions  Abonné

Publié le 11/06/2010

Les médecins généralistes libéraux mais aussi les spécialités cliniques, sont fatigués des atermoiements de l'Assurance-maladie…Née au siècle dernier, l'Assurance-maladie a véritablement pris forme à la libération en 1945. Prévue pour permettre l'accès aux soins de toute la population, elle a rempli vaille que vaille sa mission jusqu'au début de ce siècle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte